BOLIVIE : ELECTIONS ET DÉMOCRATIE MAINTENANT!

Updated: Jun 29, 2020

BOLIVIE : ELECTIONS ET DÉMOCRATIE MAINTENANT!

Manifiesto_Bolivia_Junio2020_French
.docx
Download DOCX • 200KB


Manifeste de Wiphalas Across the World (Wiphalas Dans Le Monde - https://www.wiphalasacrosstheworld.com ), publié par les communautés boliviennes en Europe et dans le reste du monde, reçoit un soutien croissant de personnalités éminentes du spectre politique européen,notamment Jeremy Corbyn MP, ancien chef du parti travailliste, Baltazar Garzón, juriste internationaliste, Maïté Mola, vice-présidente du parti de la Gauche

Européenne (PIE), Jean Ziegler, conseiller du Conseil des droits de l’homme des Nations-Unies et

Jean-Luc Mélenchon, député national français, président du groupe parlementaire France

Insoumise.


Le Manifeste dénonce la répression systématique du peuple bolivien par le gouvernement de facto et raciste de Janine Añez, qui se déchaîne contre le mouvement autochtones, en particulier les femmes autochtones, et les organisations paysannes, ouvrières et sociales. Ces attaques ont pour fonction d’empêcher les Boliviens d’exercer leur droit d’exprimer son opposition au programme brutal de contre-réformes néolibéraux du gouvernement de facto, qui cherche à démolir toutes les conquêtes

du gouvernements du Mouvement au Socialisme MAS-IPSP, et qui a déjà fait reculer la

Bolivie des décennies.


Le Manifeste souligne en outre la systématique persécution judiciaire et policier du parti MAS-IPSP dans le but inavouable de l’interdire et ainsi de suite l’empêcher de participer aux élections prévues pour le 6 septembre 2020. Le gouvernement de facto s’efforce également de reporter les élections se perpétuer dans le pouvoir de la même manière qu’il l’a acquis : anti- démocratiquement.


Le Manifeste appelle l’opinion publique mondiale à exiger du gouvernement de facto à

respecter les principes constitutionnels des droits de l’homme,

comme le droit à la liberté d’expression, d’opinion, d’organisation et de mobilisation

et le respect d’une procédure régulière dans le domaine judiciaire; la cessation de la

criminalisation d’individus et d’organisations en raison de leurs convictions

et enfin la tenue d’élections libres, justes et transparentes, qui est la fonction unique

du gouvernement transitoire d’Añez


Pour ajouter votre assistance, veuillez envoyer un e-mail de confirmation avec des détails sur la façon dont vous souhaitez que nous publions votre assistance dans le manifeste. Veuillez fournir votre nom complet, titre à contact@wiphalasacrosstheworld.com






240 views0 comments